Surf : quelle combinaison prévoir ?

On peut surfer toute l’année partout autour de la planète. Il est cependant nécessaire de choisir une tenue adaptée afin de pouvoir prolonger les sessions dans le plus grand confort. Voici quelques conseils, quel que soit votre niveau.

Le surf dans les régions froides

Il est tout d’abord nécessaire de dire que le froid est une notion toute relative. On peut cependant considérer que sous les 13 degrés, les eaux sont très froides. Il est même possible de surfer dans des zones plus qu’hostiles comme le nord de l’Angleterre ou même l’Alaska, voire en Antarctique. Dans ces cas, il faudra vous munir de l’équipement complet : chaussons, cagoule, paire de gants et combinaison intégrale de plus de 6 mm avec une éventuelle sous-couche en polaire. Sans pour autant faire des milliers de kilomètres, une session en méditerranée par jour de grand vent aura le même impact sur votre corps et nécessitera un tel équipement.

Le surf en eaux tempérées

Alors que les beaux jours arrivent et que vous souhaitez prendre vos premiers cours de surf dans le pays Basque, une combinaison plus fine pourra être suffisante dans des eaux de 18 à 22 degrés. Certains modèles ont des manches amovibles qui offrent plus de flexibilité en fonction de la météo, et vous pouvez même opter pour un shorty de 2,2 mm. Il faut bien comprendre que plus une combinaison est épaisse, plus vous aurez de mal à nager. À cet effet, évitez les combinaisons de plongée, chaudes mais rigides au niveau des épaules.

Le surf en eaux chaudes

Si vous avez la chance de partir en voyage pour surfer dans les îles indonésiennes ou de trouver des vagues au cœur de l’été en France, vous aurez probablement toujours besoin de vous protéger mais, cette fois-ci, ce sera du soleil et de la réverbération. Un board short, un lycra ou un t-shirt feront parfaitement l’affaire, en plus d’une bonne dose de crème solaire. Une casquette peut être envisagée mais il faudra bien l’agripper en cas de chute.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes