Qu’est ce que le projet AJ Hackett ?

L’entrepreneur néo-Zélandais Ala John Hackett découvre le viaduc ferroviaire de la Souleuvre, il avait été partiellement détruit lors de la Seconde Guerre mondiale. La société est à la recherche d’un lieu pour créer le premier centre de saut à l’élastique au monde. Une passerelle est construite sur la rive droite et le projet AJ Hackett a pu prendre vie.

Tyrolienne, saut pendulaire et à l’élastique

Au fil des années, la société d’AJ Hackett a développé pour les personnes en quête d’adrénaline, de sensations fortes des activités supplémentaires. 

  • La tyrolienne fut installée en 1999 sur une longueur de câble de plus de 400 mètres et pouvant aller à plus de 100 km/heure.
  • Le saut pendulaire baptisé balançoire géante ainsi que le saut à l’élastique sont proposés comme activités à sensations.
  • Ce site naturel protégé est aménagé pour passer une journée en famille ou entre amis.
  • Vous avez toujours rêvé de faire le grand saut, venez découvrir le viaduc de la Souleuvre. C’est l’endroit idéal pour s’adonner à sa passion en pleine nature.

Le saut à l’élastique est un classique 

La plateforme conçue pour le saut à l’élastique se trouve sur le viaduc à 61 mètres au-dessus de la rivière de la Souleuvre. Le participant est attaché aux chevilles et un harnais fixé à sa taille lui assure une grande sécurité. Face à la vallée, vous faites le grand saut dans le vide. Vous pouvez même toucher l’eau de votre main. Chaque année plus de 8000 personnes vivent cette expérience unique chargée en émotions fortes avec la société AJ Hackett. Elle n’a qu’une envie en tête, protéger le site de la Souleuvre de plus de 1000 ha une destination touristique hors du commun adaptée pour tous les profils, des plus courageux aux plus sportifs, aux amoureux de la nature, de belles sensations à la clé pour tous les adeptes de ces disciplines.