Découvrir les subtilités de la fameuse gastronomie vietnamienne

Gastronomie Vietnamienne

La gastronomie vietnamienne possède une réputation mondiale grâce à ses saveurs à la fois vives et raffinées. L’immensité de son territoire, la diversité de ses climats, ainsi que les influences de certains pays ont fait de la cuisine du Vietnam l’une des plus appréciées au monde. Il s’agit d’une richesse à découvrir absolument lors de votre voyage dans le pays des rizières.

 

La richesse de la cuisine du pays des rizières

Si la gastronomie vietnamienne est si appréciée par les voyageurs, c’est en partie grâce au fait que les ingrédients doivent être toujours frais. Ainsi, que ce soit de la viande, des poissons, des fruits de mer, ou encore des fruits et légumes, ce qui composera le plat est acheté vivant ou bien fraichement cueillis.

Bien évidemment, la fraicheur des ingrédients ne garantit pas qu’un mets soit savoureux. Il faut que ce dernier soit composé avec brio et accompagné avec un assaisonnement subtil. C’est ce que vous allez remarquer lors d’un séjour sur mesure au Vietnam, pendant lequel vous aurez de nombreuses occasions de gouter aux différentes spécialités du pays.

Il est également à noter que la cuisine vietnamienne a été influencée par des traditions culinaires chinoises et françaises. De plus, les différentes régions du pays des rizières ont composé les plats « à leur sauce ». Ce qui vous permet de déguster une grande variété de préparations qui témoignent de la créativité dont les Vietnamiens ont su faire preuve. En voici d’ailleurs quelques-unes.

Le Bun Cha

Le Bun Cha est un plat du nord vietnamien qui fait partie des plus populaires du pays. Hanoi est notamment la ville à laquelle on pense immédiatement lorsque l’on parle du Bun Cha, puisqu’il s’agirait de sa ville d’origine. Dans la capitale du Vietnam, on trouve ce mets pratiquement n’importe où : des stands de ses petites ruelles jusque dans ses grands restaurants.

Il s’agit d’une préparation culinaire constituée de boulettes de viandes ainsi que de fines lamelles de viandes. Le porc est habituellement utilisé. Il est servi avec du vermicelle de riz, de différentes herbes aromatiques, ainsi que d’une sauce aigre-doux.

Le Pho

On ne peut pas parler des spécialités les plus incontournables du Vietnam sans faire mention du fameux Pho. C’est une soupe aux nouilles de riz et de viande de bœuf ou de poulet. Vous le trouverez à peu près partout dans le pays, et beaucoup de Vietnamiens en mangent sur le pouce tous les jours.

Ce bouillon succulent vous sera servi avec des beignets appelés Quay, un quart de citron, du basilic poivré, ainsi que des lamelles d’oignon vinaigrées. Par ailleurs, il existe également une version végétarienne du Pho, si cela vous intéresse.

Le Goi Cuon

Le Goi Cuon est en fait ce que l’on connait couramment sous l’appellation de rouleaux de printemps (une version vietnamienne, bien évidemment). Il s’agit d’un plat qui vient du sud du Vietnam.

Le Goi Cuon est composé de galette fine de riz que l’on garnit de crudités, de vermicelles de riz, de menthe ainsi que d’autres herbes aromatiques. Traditionnellement, on y ajoute aussi des tranches de poitrine de porc ou des crevettes.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes